Regards croisés sur la favela : expériences positives

Le 20 mars 2016, sur le stand de l’Ambassade du Brésil (1-J86) au salon du livre de Paris, Hélène Seingier et Paula Anacaona discuteront d’expériences positives au cœur de la favela.

Les journalistes Hélène Seingier et Marie Naudascher publient Génération favela, ces jeunes qui réinventent leurs quartiers. Mis en image par notre ami Alexandre de Maio – illustrateur de Favela Chaos, l’innocence se perd tôtGénération favela approche tous les domaines porteurs d’avenir.

De Maio_table ronde Anacaona Ambassade Brésil

Illustration de Génération favela par Alexandre de Maio

Génération favela c’est une enquête témoignant des expériences positives de jeunes issus de ces quartiers défavorisés. Génération favela c’est un message d’espoir envoyé à tous ceux qui pensent que la favela gangrène les âmes et les cœurs. Génération favela c’est une preuve que les jeunes favelados sont pleins de ressources !

De la poésie au rap, en passant par la boxe et le graffiti… De la création de mode à l’émission de cuisine pour ceux qui veulent entreprendre durablement… Et diverses actions aux revendications et symbolisme très forts pour ceux qui militent en faveur d’une plus grande justice sociale !

Dans cette enquête stupéfiante, on retrouve d’ailleurs une jeune femme bien connue des éditions Anacaona : Ana Paula Lisboa, auteure présente dans l’anthologie Je suis toujours favela, avec la nouvelle « William ». A tout juste 25 ans, cette Afro-Brésilienne originaire de la périphérie de Rio de Janeiro se décarcasse pour sa favela. Elle gère un organisme conçu pour aider les jeunes à changer positivement la favela.

Ana Paula Lisboa_Copyright Ana Branco

Ana Paula Lisboa – © Ana Branco

L’engagement d’Ana Paula Lisboa n’est qu’une expérience positive parmi tant d’autres dans le livre d’Hélène Seingier et Marie Naudascher…

Génération favela, un livre approuvé par les éditions Anacaona, à se procurer très vite… Venez donc échanger sur le stand de l’Ambassade brésilienne le dimanche 20 mars 2016, à 14h. Un peu de positivisme ne fait pas de mal !

 

L'illustrateur Alexandre de Maio

L'auteure Marie Naudascher

La journaliste Hélène Seingier

Alexandre de Maio, Marie Naudascher et Hélène Seingier, les auteurs de Génération favela.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *