5 sur 5 basé sur 2 votes client
(2 avis client)

Nos os

14.00

Nordeste et São Paulo, à la recherche d’une utopie urbaine.
Roman. Auteur : Marcelino Freire

Qté

Résumé

Vieillissant, un dramaturge à succès de São Paulo part pour un voyage de quatre mille kilomètres pour ramener le corps de son amant, à sa famille, dans le Nordeste du Brésil. En quête de purification, le héros décide de vivre le rêve à l’envers. Marcelino Freire explore la ville de São Paulo et ses personnages marginalisés dans ce roman de l’exil et du retour aux racines.

Nos Os vous emmène dans un road-trip de São Paulo jusqu’à la campagne profonde du Brésil. Un roman à la plume inégalable, bijou d’écriture et d’oralité.

Marcelino Freire est l’un des auteurs contemporains les plus primés et les plus brillants de sa génération. Le roman a été mis en scène au théâtre et au cinéma (sortie 2018).

Lisez les 3 premiers chapitres du livre

Fiche technique : 156 p., 14€. Traduction : Paula Anacaona. Illustrations : Fernando Vilela. ISBN :978-2-918799-51-1

Critiques

« Incroyable Nos os ». Le Monde

 

Roman de l’exil et du retour à ses racines, Nos os est un roman dont on s’imprègne avec avidité et au son duquel on se laisse facilement bercer. Ulostcontrol

 

eBook à 7,99€

Marcelino freire en ebook sur amazon kindle

marcelino freire je suis toujours favela disponible sur ibooks de Apple

 

Vous avez aimé cet article ? Faite-le savoir !

2 reviews for Nos os

  1. 5 sur 5

    :

    Le chemin du départ, la route du retour, les voyages s’emmêlent… Un rythme quasi hypnotique comme une ampoule qui s’allumerait quelques instants dans la pénombre, s’éteindrait, s’allumerait, s’éteindrait,…
    Tout un itinéraire de vie à lire.

  2. 5 sur 5

    :

    J’aime beaucoup cette littérature qui s’arrête sur des situations complexes, situations sociales et situations de vie, mais sans afféteries, sans subterfuge, presque avec une forme de pudeur dans la manière dont elle met en scène des moments d’un quotidien souvent sordide, violent, mais jamais dénués d’une certaine rêverie, d’une certaine idée d’un bonheur qui s’exprime toujours de manière fugace, comme là l’amour feutré du narrateur pour le boy.
    Une fois encore un récit très fort.

Ajouter un Avis