São Paulo, centre de la contre-culture au Brésil

sampa

 

Si São Paulo évoque des tours à perte de vue et un fourmillement étourdissant, toute tentative pour humaniser cette mégalopole est bienvenue !

 

Le photographe américain Walker Dawson, enthousiaste de la “cidade da garoa” (ville de la pluie fine) a réalisé un court reportage pour la chaîne américaine Breaking Borders. On dit souvent de São Paulo qu’elle est la New York de l’Amérique latine, par sa dimension, son rôle économique et son cosmopolitisme : pas étonnant que les voisins du Nord tombent sous son charme.

 

Centro, MASP, Vila Madalena, Liberdade… Ceux qui connaissent la ville ne découvriront pas de recoins cachés mais on ne peut que se laisser porter par la curiosité du journaliste vantant le mouvements artistiques et contre-culturels vibrants ainsi que la diversité ethnique.

 

On regrette que l’équipe de télévision ne soit pas allée plus loin en “franchissant les barrières” des favelas paulistas, pour une compréhension et une découverte encore plus fines de la contre-culture, du hip hop aux regards poétiques. Qu’à cela ne tienne, les éditions Anacaona vous permettent d’aller plus loin et d’appréhender les marges de São Paulo, avec les auteurs Ferréz, Rodrigo CiriacoMarcelino Freire et João Anzanello Carrascoza. Attention les yeux !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *