Littérature et cinéma brésiliens à Rennes

Nos amis de l’association rennaise “Collectif Brésil” organisent un mois d’octobre/novembre très brésilien, axé cette année sur le cinéma, avec 6 séances. Et une rencontre littéraire, animée par moi-même, le 13 octobre ! 🙂

 

Au programme donc, le mardi 13 octobre :

Je serai le matin avec les lycéens du lycée Chateaubriand, qui ont monté une pièce de théâtre brésilienne tirée de notre coffret Le théâtre contemporain brésilien.

Et ils ont également travaillé sur le thème de “Abolir l’esclavage et créer l’égalité au Brésil”. Vaste thème, super intéressant…

L’après-midi, je rencontrerais les étudiants de master de l’université de Rennes 2, du département Lusophone.

Et le soir, à partir de 19h30, je serai au bar de la Lanterne, où l’on pourra discuter tranquillement de bouquins et de Brésil ! Avis aux lecteurs rennais et du coin !

 

Concernant le reste du programme, plusieurs films brésiliens intéressants :Porto da pequena africa

Le 7 octobre, São Bernardo, de L. Hirszman. Inspiré du livre éponyme de Graciliano Ramos, écrivain régionaliste – que personnellement, j’adore ! Vous y retrouverez l’ambiance de notre collection Terra : de José Lins do Rego, de Rachel de Queiroz, des plantations, des fazendas… ici, une sombre histoire de jalousie qui tourne à la folie…
Le 21 octobre, Porto da Pequena Africa (en présence de la réalisatrice brésilienne Claudia Mattos) “Les origines de la zone portuaire de Rio de Janeiro, appelée la Petite Afrique. Un lieu fort de son héritage culturel africain où sont nées les principales marques des cariocas dont le berceau de la samba, le football, les importantes révoltes sociales et syndicales, la malice et la première favela de la région. C’est avec la Petite Afrique que Rio apprit à être Carioca.” Voilà qui devrait ravir les lecteurs de L’histoire de Poncia, qui traite également du thème de l’afro-descendance au brésil.

Le 4 novembre, De l’arc à l’écran, de J. Goffi – sur les revendications des indiens Tupinambas.

et le 25 novembre, soirée de clôture sur le thème des peuples autochtones, avec 2 documentaires, suivis d’un débat.

Toutes les séances ont lieu à la Maison internationale de Rennes, 7 quai Châteaubriand, métro/bus République. Le tarif est de 5 €.

Le collectif Brésil de Rennes fédère les initiatives individuelles et collectives permettant de diffuser la culture brésilienne. Plus d’informations sur leur page Facebook

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *