Rencontres avec l’activiste et philosophe Djamila Ribeiro en mai 2019

Venez rencontrer Djamila Ribeiro

à l’occasion du lancement en français de ses deux essais : La place de la parole noire et Chroniques sur le féminisme noir. 

Au Brésil, Djamila est un phénomène ! Nous parlerons féminisme, sexisme, racisme, droits LGBT, mais aussi pensée décoloniale, vivre ensemble, et activisme sur les réseaux sociaux, entre autres thèmes.

Merci de confirmer votre présence pour toutes les rencontres à l’adresse contact [@] anacaona.fr car vous êtes déjà nombreux à manifester votre intérêt. Cela permettra de mieux nous organiser.

Au plaisir de vous voir très bientôt !

15/05 : RENNES : Rencontres avec les lycéens du lycée Chateaubriand, qui ont étudié Djamila Ribeiro en philosophie ! Rencontre fermée au public.

mercredi 15 mai, 19h – RENNES : Le Méliès (anciennement Quai 13), 13 quai Lamennais. avec l’association Collectifs Brésils.

Vendredi 17 mai, 19h – TOULOUSE : Librairie Terra Nova, 18 rue Léon Gambetta.

Samedi 18 mai, 11h – MONTPELLIER : salle Galapago, 14 rue Durand.

Lundi 20 mai, 14h / 17h – TOULOUSE : Université Toulouse Jean Jaurès, fac de philosophie. 5 Allée Antonio Machado, Amphi 417. “Féminisme et décolonisation des savoirs”

Mardi 21 mai, 19h – LILLE : HI Lille Stéphane Hessel, 235 boulevard Paul Painlevé. 

Mercredi 22 mai, 19h – BRUXELLES : Librairie Tulitu, rue de Flandre 55.

Jeudi 23 mai, 18h30 – PARIS : Fondation Jean Jaurès, 12 Cité Malesherbes. En partenariat avec la Fondation Jean Jaures (lien pour l’événement ici) et l’association Autres Brésils. 

Vendredi 24 mai, 19h – PARIS : “Femmes et résistances en politique”, avec Taliria Petrone, Marcia Tiburi, Laurence Cohen. Mairie du 18ème, 1 place Jules Joffrin.

Merci à tous nos partenaires et amis qui nous permettent d’organiser toutes ces rencontres 🙂



 


Warning: preg_match(): Compilation failed: invalid range in character class at offset 12 in /htdocs/wp-content/plugins/js_composer/include/classes/shortcodes/vc-basic-grid.php on line 175

24 mai : Femmes et résistances en politique

À l’heure de #Metoo, quand s’annonce un mouvement mondial de libération de la parole des femmes, le Brésil plonge dans une vague conservatrice et confie le pouvoir à un président misogyne, raciste et homophobe. De l’autre côté de l’Atlantique, en France, le combat pour faire entendre la voix des femmes dans l’espace publique est toujours d’actualité, quand certains droits sont remis en cause.

Le 24 mai prochain, nous aurons l’honneur d’accueillir, avec le soutien de la Mairie du 18e arrondissement de Paris, quatre figures de la politique au féminin, quatre femmes qui occupent l’espace public pour une démocratie plus représentative.
Nous aurons la chance d’accueillir l’écrivaine et philosophe Djamila Ribeiro, figure majeure de l’afro-féminisme contemporain, la députée de l’État de Rio Taliria Petrone, la présidente du groupe d’amitié France-Brésil au sénat Laurence Cohen et l’écrivaine et ex-candidate au poste de gouverneur de l’État de Rio, Marcia Tiburi. Quatre pensées, quatre parcours de lutte inspirants pour débattre de la place des femmes dans les sociétés brésiliennes et françaises.

En présence de :

Djamila Ribeiro : écrivaine et philosophe brésilienne, figure majeure de l’afro-féminisme et ancienne secrétaire adjointe pour les droits de l’homme et la citoyenneté de la ville de São Paulo.

Taliria Petrone : députée fédérale de l’État de Rio, ancienne camarade de lutte de Marielle Franco, elle est poursuit aujourd’hui les engagements de la conseillère municipale assassinée, en faveur des mouvements noirs et LGBTQI+.
Laurence Cohen : Sénatrice du Val de Marne, présidente du groupe d’amitié France-Brésil et membre  de la délégation aux droits des femmes et à légalité des chances entre les hommes et les femmes au Sénat.
Marcia Tiburi : Philosophe, écrivaine, artiste plasticienne et femme politique brésilienne, ex-candidate au poste de gouverneur de l’État de Rio en
2018.