Un Podcast autour d’Anacaona, “la Pocahontas haïtienne”

J’étais invitée la semaine dernière de l’émission “Comment ça s’écrit”… Dans un  face à face avec les auteur.e.s venu.e.s de tous les Outre-mer, ou qui leur portent un intérêt particulier, Dominique Roederer nous propose d’entrer dans leurs secrets de fabrication. Comment naissent leurs livres, quels doutes ont-ils ou elles traversé, quels choix ont-ils ou elles dû opérer ?

La franco-brésilienne Paula Anacaona est-elle obsédée par la figure de cette reine haïtienne à qui elle a emprunté son nom, à la fois pour le donner à sa maison d’éditions, à elle-même comme autrice et à l’ouvrage qu’elle publie aujourd’hui?

On pourrait le croire, sauf qu’il s’agit pour Paula Anacaona de rétablir la balance en racontant d’un autre point de vue l’histoire de la “découverte” de l’Amérique par Christophe Colomb.

Quand le marin génois a accosté à Ayiti, qu’il allait rebatiser Hispaniola, 1 million d’amérindiens Taïnos y vivaient pacifiquement sous la férule de plusieurs souverains dont Anacaona; 63 ans plus tard, ils n’étaient plus que 13. Que s’est-il passé dans cet intervalle, c’est ce que nous raconte ce roman graphique illusré par Claudia Amaral.

Cliquez sur l’image pour écouter le fichier. L’interview fait 13 min !


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *