L’histoire de Poncia : la mémoire afro-brésilienne

Alors qu’arrive ce mardi, tout chaud de l’imprimerie, L’histoire de Poncia, voici déjà le très beau texte que nous avons mis en préface.

L'histoire de Poncia de Conceicao Evaristo

Un discours, prononcé en 2009, lors du 1er congrès des écrivains afro-brésiliens à Belo Horizonte : Conceição Evaristo revient de façon émue sur son enfance, son parcours, son engagement.

Elle commence ainsi : “Je suis fille de l’état du Minas Gerais, fille de cette ville où je me tiens devant vous aujourd’hui. D’après mon acte de naissance, je suis née le 29 novembre 1946. Cette information a dû être fournie par ma mère, Joana Josefina Evaristo, lorsqu’elle a déclaré ma naissance (…)

Elle continue :

Aujourd’hui, j’écris. Je témoigne. Un témoignage où les images se mêlent, un moi-maintenant tirant un moi-petite fille dans les rues de Belo Horizonte. Et comme la mémoire est aussi victime de l’oubli, j’invente, j’invente. Dans ce lacis, j’imagine, je crée mes personnages. C’est dans ces dédales que j’ai inventé et confondu Ponciá Vicêncio…”

Lire la suite ici : Préface Poncia.

Et ne manquez pas dans les semaines à venir Conceição Evaristo à Paris, à Perpignan, à Poitiers…. et même à l’université d’Oxford !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.