Dans la favela, un terrain de football éclairé par l’énergie des joueurs

Pelé dans la favela Mineira

Pelé dans la favela Mineira

C’est unique au monde ! Rio de Janeiro possède maintenant un terrain de football illuminé grâce à l’énergie générée par les déplacements des joueurs.

Ce système d’éclairage révolutionnaire a été inauguré mercredi soir à la favela Mineira en présence de Pelé. Deux cent plaques confectionnées à 80% en matériaux recyclés ont été installées sous une nouvelle pelouse du vieux terrain de foot de la favela, pour capter l’énergie cinétique générée par les déplacements des joueurs. De nuit, le stade est éclairé à 100% par la lumière produite par cette énergie cinétique.

«Nous avons tout implanté gratuitement. Ce projet ne va rien coûter aux habitants», a promis André Araujo, président de Shell Brasil, ajoutant «Maintenant, nous laissons la gestion du stade entre les mains des habitants».

Gratuitement? Pas tout à fait. Les joueurs se plaignent de devoir payer 50 réais en semaine (18 euros environ) et 70 réais le week-end, par heure et par équipe pour pouvoir illuminer ce stade à la sueur de leur front. «Du lundi au vendredi, le terrain est vide», regrette Bruno Olivera, habitant de la favela Mineira. “Aujourd’hui, nous devons jouer hors de notre communauté parce que nous ne pouvons pas payer. Ceux qui jouent ici viennent d’ailleurs”.

«Grâce au football, le monde entier s’intéresse au Brésil. J’espère qu’à travers ce projet, le monde s’intéressera au Brésil pour sa participation à la science», a commenté Pelé.

Et pour en savoir plus sur la manière dont le football marque la vie des Brésiliens, retrouvez onze textes dans Le football au Brésil.

Le terrain de foot éclairé par les joueurs, la nuit

Le terrain de foot éclairé par les joueurs, la nuit

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *