Un photoreportage sur la favela de la Rocinha sélectionné au Grand Prix étudiant Paris Match

La Rocinha, la plus grande favela d’Amérique latine avec plus de 120 000 habitants intrigue et séduit la France. Après l’exposition photo dédiée lors du 14ieme Festival du cinéma brésilien de Paris en Mai 2012 (lire ici), ParisMatch a sélectionné le photoreportage de Pazoumian Alexis dans la liste des nominés pour le Grand Prix photoreportage étudiant Paris Match 2012.

Pour voir le photreportage complet et voter pour Pazoumian Alexis, cliquer ici

LE REPORTAGE
La favela n’est pas un bidonville, c’est un véritable village, avec ses commerces, ses écoles et ses églises. La plupart des gens y sont heureux et souhaitent y rester. Le contraste entre les différents intérieurs est souvent saisissant. Certains vivent dans une extrême pauvreté, ne possédant quasiment rien. D’autres sont bien plus aisés, bien que de l’extérieur, leurs maisons puissent paraître totalement délabrées. Protégée des eaux par la montagne des Deux Frères, Rocinha la favéla la plus peuplée d’Amérique du Sud (120 000 habitants), surplombe fièrement les quartiers aisés de Rio (Barra en bas, Ipanema au-dessus). Plus urbanisées que d’autres elle n’échappe pas pour autant à l’emprise des narco-trafiquants. Au mois de novembre elle a été pacifiée (c’est déjà le cas de 19 favelas sur les 1000 que compte Rio de Janeiro) le Bataillon des opérations spéciales, appuyé par 16 blindés de la marine brésilienne, deux hélicoptères et 2000 policiers, a repris le contrôle de Rocinha. (ParisMatch)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *