Un Brésil méconnaissable

Je déteste la politique des partis et prends rarement publiquement position sur la politique, mais ce qui se passe au Brésil est un SKETCH ! On pourrait en rigoler si on n’était pas dans la vraie vie… Aux français qui ne le savent pas encore :

Le nouveau gouvernement formé par Michel Temer, ancien vice-président et dorénavant Président par interim, est… étonnant. Pas une femme, pas une personne de couleur (dans un pays où 50% des habitants sont Noirs).

gouvernement Temer

Un ministre de l’agriculture milliardaire (bah, pourquoi pas ?) mais surtout le plus grand producteur de soja du Brésil, et un des plus gros du monde. Conflit d’intérêts ? Mais non, voyons ! Bien sûr, il s’oppose à toutes les régulations environnementales. Le soja OGM, c’est l’avenir de l’humanité.

À la culture… Non, le ministère de la culture a été supprimé. La Culture est donc rattachée sous forme de « Secrétariat » à l’Education. Et notre nouveau Secrétaire à la culture est un opposant à la politique de quotas mis en place pour les Noirs pour l’entrée à l’université (les quotas sont discutables, c’est vrai… mais au Brésil, les Noirs ne représentent que 1% des étudiants universitaires donc il y a peut-être quelque chose à faire….)

Au ministère du Travail, un pasteur évangélique.

Gouvernement réac !! Le pouvoir est entre les mains d’une bande de copains (qui n’ont pas été élus pour cela.)

Ordem-e-progresso-Temer

J’oubliais, la cerise sur le gâteau : le nouveau drapeau choisi par le gouvernement par intérim est le drapeau en vigueur pendant la dictature militaire brésilienne. 22 étoiles, au lieu des 27 actuelles. Une vision purement rétrograde et passéiste du Brésil.

Et le comble, c’est que Dilma a été destituée pour soupçons de maquillage des comptes publics et corruption. Pour info, parmi les 23 nouveaux ministres, 5 sont liés à des affaires de corruption. Blanc bonnet, bonnet blanc….

Brésil…. Qu’es-tu devenu ? Heureusement, les livres publiés par Anacaona sont tout sauf ce Brésil-là. Un Brésil ouvert, généreux, engagé. Lisez-le, pour lutter contre les idées passéistes de Temer !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *