Hubert Tézenas

images

Né à Paris en 1962, traducteur de l’anglais depuis 1985, du portugais depuis 2011. A vécu au Brésil, dans le Pernambouc, entre les années 1980 et 1990.
Auteur d’un excellent roman noir, L’Or de Quipapa (L’écailler, 2013), à paraître au Brésil en 2014 (éditions Vertigo).
Vit aujourd’hui à Nantes.
Pour les Editions Anacaona, il a réalisé la traduction de Bernarda Soledade, Tigresse du Sertão de Raimundo Carrero

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *