Les éditions Anacaona et leurs auteurs en images

De bons moments, des souvenirs, des découvertes ! Un retour sur quelques moments avec les auteurs publiés chez nous ! 🙂

2017 – Conceição Evaristo en France et en Belgique

L’une des plus importantes voix de la littérature afro-brésilienne était en France et en Belgique, en juillet 2017, pour des rencontres-débats autour de ses romans, de la lutte pour les droits des femmes, de la mémoire des Afro-descendants et de leur place dans la société contemporaine.

Des rencontres littéraires passionnantes, émouvantes et instructives. Revivez en images son séjour ! Et si vous voulez regarder en ligne la vidéo d’une des rencontres, cliquez ici.

Envie de voir plus de photos de Conceição Evaristo ? Allez jusqu’en bas de la page, elle était en France aussi en 2015 comme auteure invitée au Salon du Livre de Paris, revivez ce moment en images 😉

2017 – Salon du livre de Paris

Mars 2017, notre rendez-vous incontournable au Salon du livre de Paris. Cette année, les éditions Anacaona présentaient leurs nouveautés : Vaste Monde et Crépuscules, avec un nouveau format, plus grand, pour la collection Terra ! L’occasion également de présenter notre collection Junior, sortie l’hiver précédent. Plusieurs auteurs nous ont également fait le plaisir de venir – avec une rencontre mémorable à Bruxelles, à la Librairie la Licorne.

2017 – Festival Étonnants voyageurs

En juin 2017 les éditions Anacaona participaient pour la quatrième année à ce festival, à Saint-Malo. Et comme toujours, ce fut un grand plaisir de voir autant de lecteurs ouverts à la diversité. Retour en photos !

2016 – Salon du livre de Paris

Quatrième année de présence au plus grand salon du livre de France. Notre livre phare pour ce salon : Banzo, mémoires de la favela, tout juste arrivé quelques jours avant l’ouverture du salon ! J’étais cette année aidée de ma stagiaire Stéphanie – une perle 🙂

2015 – Salon du livre de Paris

2015 : une année importante pour nous, puisque le Brésil est l’invité d’honneur au Salon du livre de Paris. 50 auteurs sont officiellement invités par les deux gouvernements, dont 11 publiés aux éditions Anacaona. Leur séjour en photos !

2014 – Etonnants Voyageurs, festival littéraire de St Malo

Le Brésil à l’honneur à Saint-Malo cette année : 4 auteurs brésiliens des éditions Anacaona sont invités cette année-là au festival littéraire Etonnants Voyageurs : Raimundo Carrero, Marcelino Freire, Ana Paula Maia et Luiz Ruffato, ainsi que l’illustrateur André Diniz.

2014 – Festival littéraire Alger

A l’occasion de la coupe du monde de juin 2014, nous sommes invités en Algérie, qui partage avec le Brésil une passion déraisonnée pour le football. L’occasion de l’aborder par le prisme de la littérature, grâce à notre recueil de nouvelles que nous avons voulu facile d’accès et néanmoins de qualité : Le football au Brésil.

Rodrigo Ciriaco, Rogeiro Perreira et Paula Anacaona ont échangé avec le journaliste Abdallah Benadouda et les écrivains algériens Yahia Belaskri et Anouar Benmalek autour du football pendant le festival international de la littérature d’Alger (Feliv). Une super rencontre !

2014 – Salon du livre Paris

En mars 2014, l’écrivain Marcelino Freire est invité par le ministère de la Culture brésilien, avec le soutien de l’ambassade du Brésil.

En plus du Salon du livre, nous partons à la rencontre du public bruxellois, poitevin, parisien, ….

Un vrai marathon :-). Mais qu’est-ce que c’est bon !

2013 – Salon du livre de Paris

Nous sommes cette année présents sur le stand de l’Ambassade du Brésil, qui nous accueille chaleureusement. Les tables-rondes organisées croisent les regards entre la littérature marginale du Brésil (avec Ferréz et Rodrigo Ciriaco) et la littérature marginale française, avec Rachid Santaki. Est également invité cette année-là , Marçal Aquino, l’auteur du polar L’Océan dans lequel j’ai plongé sans savoir nager. Nous organisons pour la première fois en France une projection du film tiré de son livre !

2013 – Collège Béranger, Paris

Rodrigo Ciriaco et Férrez sont venus présenter Je suis favela à des collégiens apprenant le portugais (Collège Béranger, Paris 3).