5.00 out of 5 basé sur 5 votes client
(5 avis client)

A sept et à quarante ans

17.00

Un roman sur l’enfance et la maturité, entremêlant bonheur et nostalgie.
Roman brésilien

Auteur : João Anzanello Carrascoza

Qté

Premier roman de João A. Carrazcosa, nouvelliste reconnu, la prose dense et épurée de A 7 et à 40 ans le place comme l’œuvre de la maturité.

Décrivant avec subtilité et poésie les gestes et situations du quotidien, soulevant une profonde réflexion sur le temps qui passe et ce qu’il en reste, l’auteur entremêle deux moments distincts de la vie d’un homme. Sept ans : l’empressement des découvertes et le frémissement face à la vie. Quarante ans : l’heure des bilans. L’enfant entrevoit l’adulte qu’il sera, et l’adulte voit l’enfant qu’il a été.

Les chapitres consacrés aux 7 ans de l’auteur sont composés de brefs épisodes, intenses – comme l’enfance. Les chapitres consacrés à la vie adulte sont liés à la crise vécue par le héros à quarante ans, avec une rythmique faite de pauses et de silences dans la lecture.

Qualifié d’ “écrivain des sentiments”, qu’il préfère aux questions sociales, Carrascoza invente une nouvelle poésie. Le temps est suspendu, le monde vibre d’une fréquence émotionnelle nouvelle…

A sept et à quarante ans a été nominé pour le prix Portugal Telecom 2014, le prix Jabuti 2014,  le prix São Paulo 2014 et a été mis au programme du baccalauréat (vestibular) dans l’état du Minas Gerais.

Lisez un extrait ici : A sept et à quarante ans

Fiche technique

A sept et à quarante ans. Auteur : João Anzanello Carrascoza. 180 pages. ISBN : 978-2-918799-56-6. 17 €.

 

 

eBook à 6,99€

Kindleibooks

5 reviews for A sept et à quarante ans

  1. 5 sur 5

    J ‘ai bien aimé la structure de champ et contre-champ pour peindre les va-et-vient de l’espoir de l’enfance à la saudade de l’adulte, l’attention de l’auteur aux non-dits , à la dimension intérieure de chacun. Le particulier rejoint l’universel !!

    Le tout dans un contexte quotidien humble et sans effet qui me fait penser à l’approche du cinéaste japonais Y. Ozu que j’aime beaucoup.

    Un bien joli roman…

  2. 5 sur 5

    Carrascoza nous donne un grand cadeau!
    Le livre est plein de la poésie et d’une douce mélancolie. Dans ce roman, il nous fait penser à nous même, aux découvertes de l’enfance, aux doutes qui arrivent avec le temps, au silence qui est toujours présent.
    Un beau portrait de la vie réelle!

  3. 5 sur 5

    je suis en train de DÉVORER A sept et à quarante ans ! C’est vraiment très beau, j’ai envie de souligner tous les passages et de les garder comme des petits bonbons…

  4. 5 sur 5

    Je voulais partager le plaisir que j’ai à lire le livre de Carrascoza. C’est d’une sensibilité et d’une émotion… La traduction est tout en délicatesse. Merci beaucoup !

  5. 5 sur 5

    Un livre très doux qui raconte l’enfance et le fait de grandir, de devenir adultes. J’ai adoré les descriptions du quotidien, la manière dont l’auteur nous fait entrer dans la vie de ses personnages.

Ajouter un Avis

Catégorie : Étiquette :